Nouveaux - nés


A la naissance, le chaton coon pèse entre 90 et 150 grammes, mais on peut avoir des chatons de petit poids de 65/75 grammes. Nous avons eu ainsi en 2013 sur la portée d'Hermione, I' Mystic qui est née avec 68 gr, et qui actuellement a un gabarit  normal. (3.430 kg pour 6 mois)

La croissance des chatons est rapide. Le chaton naît aveugle et sourd. Les premiers jours, il est totalement dépendant de la mère chatte. Plus il y a de chatons dans la portée, plus vous avez de chance d'avoir des chatons de poids moyen. Si la portée est trop importante, il faudra aider la femelle en donnant le biberon aux bébés. (voir paragraphe «chaton orphelin » - quantité de lait divisée par 2).


Passé l'âge de 3 semaines, vous pouvez commencer à donner des aliments "semi-solides" (bouillie a base de lait maternisé pour arriver aux croquettes) aux chatons (mais n'oubliez pas que l'estomac d'un chaton n'est pas gros). En même temps, il faut songer à l'apprentissage de la caisse, la mère chatte aidant.

Mettez les dans la litière le repas terminé. Grattez un peu la litière pour leurs faire comprendre ce qu'ils doivent faire et laissez dans la caisse un peu de leurs excréments ; l'odeur les y guidera la prochaine fois .


L'importance de la socialisation :

Une partie importante de la socialisation se fera entres 2 et 7 semaines.

Profitez d'amis de passage, afin qu'ils manipulent les chatons, jouent avec, les portent.

Déjà lorsque la chatte attend ses bébés, il est bon de lui caresser le ventre en parlant doucement. Des études ont montré que ces actions agissaient sur le futur chat.

Un chaton qui ne connaît pas la « main de l'homme » pendant sa prime jeunesse ne sera pas un chat adulte sociable, mais plutôt sauvage.


Il faut commencer à les brosser, ainsi ils s'habitueront plus facilement aux longues séances de brossages. Mais aussi leurs apprendre les « interdits », par ex. à ne pas grimper aux rideaux, en leurs disant « non » et en crachouillant comme la mère chatte.


Le développement du chaton (données moyennes, certains chatons pouvant être précoces, d'autres plus lents):


Il est judicieux, afin de vérifier le bon développement des chatons, de les peser tous les jours pendant les 2 premiers mois de leur existence. Puis passé l'âge de 2 mois, on peut passer à 1 pesée hebdomadaire. Si un chaton ne prend pas de poids en 48 heures, ou/et qu'il en perd, consulter votre vétérainaire.


Le développement « comportemental » du chaton commence dés la gestation et se termine à la « puberté », d'ou l'importance de caresser le ventre de le mère.

Le développement physique du chat s'accompagne d'une maturation du système nerveux, étroitement liée aux stimulis reçus par l'animal. Pendant la gestation et aprés la naissance, les neurones se développent. Le système nerveux évolue.

A la naissance, le chaton posséde déjà un « capital nerveux » qui va lui permettre de s'orienter vers sa mère, de trouver les mamelles et de têter, actes essentiels à la vie. Le développement nerveux va être d'autant plus important que le chaton aura été sujet à de nombreux stimulis extérieurs (environnement, bruits divers, relation avec sa mére et les humains qui l'entourent).

Les grandes phases du développement :


1. prénatale : La sensibilité tactile apparaît vers le 21ème jour de gestation, d'où l'importance de manipuler la femelle gestante. La sensibilité olfactive et auditive sont déjà présentes. L'état émotionnel de la mère joue sur l'embryon, et ce par l'intermédiaire de facteurs neuro-endocriniens.


2. néo – natale (naissance à 10 jours environ):
De la naissance à 10 jours : le chaton nait aveugle et sourd. L'olfaction, le sens tactile et gustatif sont présents et permettent au chaton de s'orienter vers les mamelles de la mère. Les reflexes primaires sont en place : réflexe labiale, réflexe de fouissement et périnéal. Le réflexe de sursautement est également là. Alternativement aux périodes de sommeils, l'acte de téter.
A 5 jours : il réagit à un son. (niveau comportemental)
Entres 7 et 15 jours : ouverture des yeux. La maturation visuelle ne se terminera que vers la 5ème semaine.


3. de transition : C'est une période de maturation sensorielle et motrice.


A 2 semaines : il réagit à un son de manière habituelle. Il identifie « visuellement » à distance sa mère. Les réflexes primaires disparaissent et le chaton se met sur ses membres antérieurs, puis postérieurs.


Entres 16 et 20 jours : il rampe. Les chatons vont interagir avec les humains qui les entourent.


A 3 semaines : la maturité olfactive est atteinte. Ses déplacements sont « autonomes ».
A 3 semaines : on va débuter le sevrage. On peut commencer par mouliner des croquettes que l'on mouillera (eau – lait maternisé pour chat..). On peut également leurs donner des patées spéciales « chaton » ou de la viande hachée. Ils auront 5 repas/jour, (entre l'âge de 4 et 6 semaines).
Entres 21 et 25 jours : il commence à marcher.


Vers 1 mois : leurs progrés pour boire et manger seuls seront plus visibles. On peut leurs donner : du fromage « vache qui rit », de la viande hâchée, et en général des aliments secs (croquettes kitten par ex.) trempés dans de l'eau. Entre 1 mois et 1,5 mois, ils passeront à 4 repas/jour. A 1 mois, les chatons commencent à sortir de la corbeille pour faire leus besoins Ils vont commencer à jouer entres eux et avec leurs maîtres.


Entres 4 et 5 semaines : il court. Il fait également sa toilette maintenant.
Entres 4 et 16 semaines : les jeux en groupe se mettent en place (« jeux sociaux »)


A 2 mois : il a ses dents de lait.
Entres 12 et 18 semaines : les dents définitives viennent.


4. de socialisation : Le chaton se socialise à son espéce : le Chat (=intra-spécifique) et à d'autres espéces, tel l'Homme (=inter-spécifique).

Il acquiert également les auto-contrôles (ne pas faire mal en mordant lors d'un jeu par ex.) et les régles de la vie sociale.

Période importante pour l'homéostasie sensorielle. L'homéostasie sensorielle « est la constitution d'un seuil de stimulations au delà duquel l'animal sera incapable de s'adapter. Plus ce niveau sensoriel de référence est haut, moins les stimulis provoqueront des émotions et des réactions de peur. La constitution de cette banque de données se fait tout d'abord à travers la figure apaisante de la mère, puis par le comportement d'exploration qui éloigne le chaton.

Les processus en jeu sont l'habituation, puis la généralisation. /.../ Un chaton s 'étant développé en milieu hypostimulant risque de développer un syndrome de privation en milieu hyperstimulant du fait d'un seuil très bas , dans le cas contraire, un développement en milieu hyperstimulant risque d'entraîner des troubles anxieux lorsque le chat est appelé à vivre en milieu hypostimulant. » (Journées de biologie clinique du CAL, avril 2000)


la socialisation intra-spécifique : Elle nécessite la présence de la mère ou d'un autre chat, afin que le chaton s'identifie à l'espèce chat. Cette socialisation est dépendante de l'attachement.


la socialisation inter-spécifique : Elle s'étend de la 2ème semaine à la 7ème. Cette phase de socialisation, assez brève, nécessite des manipulations et des contacts positifs qui peuvent débuter avant la naissance, par ex par des caresses à la mère.


l'acquisition des auto-contrôles : Au cours de la 5ème semaine, le chaton apprend à contrôler sa morsure, à rétracter ses griffes et sa motricité. Le rôle de la mère ou d'un adulte est essentiel à ce stade du développement. Le chaton imite l'adulte et l'adulte sanctionne les jeux trop violents par des « claques ou crachouillis ». Ces punitions peuvent être utilisées par l'Homme éducateur d'un chaton orphelin. Il y a 2 types de jeux : les jeux sociaux avec la fratrie et les adultes et les jeux solitaires avec des proies imaginaires ou divers objets.


l'attachement, puis le détachement : L'attachement est un lien fort qui unit la mère aux chatons, dans les premiers jours. L'attachement doit être suivi du détachement, période qui chez le chaton se situe vers 6 semaines. Le chaton va s'attacher à son territoire. A partir de là, commenceront les marquages faciaux du territoire. On observe donc un attachement à l'homme dans le cas du chaton orphelin. Les adoptions précoces, avant 5 semaines, sont à déconseiller. (car cas de troubles anxieux chez le chaton)

Reconnaître le sexe du chaton - Soins aux chatons :


Pendant les premiers jours, ils doivent rester dans une pièce « chaude » (25°C), dans un endroit sombre tant qu'ils n'auront pas ouverts les yeux (par exemple caisse de mise bas)


à l'âge de 4 à 5 semaines, les chatons doivent être vermifugés en même temps que leur mère. Les chatons seront vermifugés tous les mois jusqu' à l'âge de 6/7 mois, certains vétérinaires préconisent l'âge d'1 an.


à 8 semaines, le vétérinaire fera les 1ères vaccinations, avec rappel à 12 semaines. Mais nous faisons la primo vaccination à 9 semaines et le rappel a 13, les chatons étant plus "costauds".


En général, à 12 semaines, les chatons peuvent  être séparés de leur mère.

Mais j'ai pu m'apercevoir qu'un chaton qui partait  plus tard de la maison, était mieux dans "sa tete et ses coussinets".

En effet, nous effectuons la stérilisation précoce sur nos chatons dit de compagnie, ils nous quittent donc entres 3.5 et 4 mois.La stérilisation précoce est faite aux USA depuis de longues années déja. les études montrent qu'elle n'a aucune incidence sur le développement du chaton. J'ai remarqué que mes chatons supportaient beaucoup mieux l'anesthesie que les adultes.